Données statistiques

Retour à la liste

Un chiffre en lumière

Part des jeunes managers diplômés qui ont choisi l'étranger pour leur insertion professionnelle

 


Les jeunes diplômés larguent les amarres


Malgré un climat économique plus porteur en France, les financiers en herbe choisissent souvent de faire leurs premiers pas professionnels en dehors des frontières de l’Hexagone.


« Au départ, je souhaitais partir à Londres ou à New York, puis cette opportunité de poste à Dubaï chez Commerzbank s’est présentée, j’ai candidaté et j’ai été retenu !, raconte avec enthousiasme Hugo Maugenest, 25 ans, sales fixed income au sein de la salle des marchés dubaïote de la banque allemande. Je ne connaissais ni Dubaï ni cette région du monde. Je me vois rester ici encore trois à cinq ans... » Ce mois de juillet, le jeune diplômé du MSc Financial Markets & Investments de Skema Business School a fêté sa première année dans cette ville des Emirats arabes unis, où il dit profiter d’« une qualité de vie incroyable pour un professionnel de mon âge. (...) J’ai un contact direct avec les clients, des responsabilités, et je baigne dans un environnement multiculturel avec des collègues français mais aussi bahreïniens, indiens, anglais... », confie le jeune sales.


Pour en savoir plus,