Les études de l'observatoire

Retour à la liste

Etudes de l'Observatoire : Veille

I.A. : si on savait de quoi on parle !


Tout est intelligence artificielle et pourtant elle n’existe pas...
Nous sommes en l’an 62 de l’intelligence artificielle, et toute l’entreprise est occupée... Toute ? non ! une tribu d’irréductibles gaulois agitant code du travail, systèmes de paie en mode fromage corse, et syndicalistes à moustaches luttent encore et toujours contre l’envahisseur... Et la vie n'est pas facile pour les garnisons d’informaticiens et start-uppeurs des camps retranchés de Transformatum, Disruptum, Digitalum et Innovatum.

Plus sérieusement et sans chercher à dépeindre qui que ce soit comme d’irréductibles Gaulois, une période est généralement considérée comme le moment « 0 » de l’IA. La naissance de l’intelligence artificielle se situe entre le 18 Juin et le 16 Août 1956 lors d’une conférence regroupant nombre de spécialistes des mathématiques et « computers ». La nouvelle Bethléem est ainsi localisée à Dartmouth (New Hampshire) et Alan TURING est son prophète (Alan TURING a formulé des 1950 dans « Computing Machinery and Intelligence » les conditions pour définir si l’on est arrivé ou pas à une intelligence artificielle, l’ « Imitation Game » (si ce sujet vous intéresse, précipitez-vous sur : Non le test de Turing n’est pas passé, par Jean Paul DELAHAYE ainsi que sur le texte initial d’Alan TURING)


Pour en savoir plus,