Les études de l'observatoire

Retour à la liste

Etudes de l'Observatoire : Veille

Banque et innovation : ce que les GAFA apportent de plus que les FinTech


Dans un monde bancaire en plein mouvement, difficile d'esquisser des projections à moyen terme. Si les banques traditionnelles et les Fintechs se rapprochent, la force de frappe des Gafa invite à la prudence, d'autant que les Français y sont désormais habitués.

Banques traditionnelles : un taux de recommandation en berne
Selon l’étude publiée par le cabinet Bain & Company, un Français sur quatre seulement estime recourir un jour aux services des Fintech qui « peinent à bâtir une réputation de marque ou un modèle de distribution à grande échelle pour attirer le plus grand nombre » souligne Ada Di Marzo, spécialiste des services financiers. Ainsi, les banques traditionnelles auraient toujours plusieurs longueurs d’avance sur les jeunes pousses disruptives de la finance. Pour autant, leur situation n’est pas au beau fixe si on en croit l’étude avec un taux de recommandation très faible. Cette défiance de la part de leurs propres clients interpelle, surtout quand on sait qu’un tiers des sondés envisagent de passer par un service financier proposé par un géant du web. Les Millennials montrent encore plus d’intérêts pour les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple). Or, ce sont le gros du contingent des clients de demain !


GAFA_fintech_TW.jpg

Pour en savoir plus,