Les études de l'observatoire

Retour à la liste

Etudes de l'Observatoire : Veille

Social learning : intérêts et clés de succès des communautés apprenantes


Le social learning est un apprentissage qui s’effectue grâce aux autres. En effet, l’interaction et l’observation entre des personnes regroupées dans un espace partagé qui peut être en ligne (classe virtuelle, forum, réseau social, webinar…) stimule l’apprentissage. Ces personnes souhaitent sur un intérêt commun apprendre ensemble. Des communautés peuvent aussi exister pour d’autres intentions que celles d’apprendre ensemble (exemple : réseau d’alumni, club voué à une cause…).

social learning
Le social learning : quels intérêts pour un apprenant ?
Le terme « apprentissage social » existait bien avant la révolution numérique actuelle. Au début des années 2010, le web 2.0 a permis l’émergence des réseaux sociaux qui ont facilités et enrichis les interactions entre des personnes engagées dans une communauté.

De tout temps, c’est au contact d’autres personnes que l’homme a pu apprendre. Il n’aurait ainsi pu apprendre à parler s’il n’avait pas écouté des sons qu’il aurait souhaité ensuite reproduire lui-même. Au XIXème siècle, des premiers psychologues ont posé le terme « d’apprentissage social ». Au début du XXème siècle, les théories socio constructivistes défendues par Piaget mettent en avant que l’on apprend en « construisant et organisant ses connaissances en coopération avec les autres ». Apprendre, c’est échanger en permettant d’augmenter ses connaissances grâce à celles de son interlocuteur. C’est aussi les confronter pour les remettre en cause. Enfin, c’est expliquer, et c’est en expliquant qu’on réussit à ancrer durablement un savoir sur lequel on a fait l’effort de progresser.


Pour en savoir plus