Les études de l'observatoire

Retour à la liste

Etudes de l'Observatoire : Veille

Acquisition des talents : les fintech plus séduisantes que les banques ?


Dans les années 1990, travailler dans une banque était un signe de reconnaissance, une fierté, mais ces dernières années, les scandales bancaires se sont accumulés. Les jeunes talents se tournent plus vers les entreprises technologiques. 

Les banques françaises sont de gros pourvoyeurs d’emplois en France : 17 000 recrutements en CDI en 2016 pour les principales banques françaises.  Mais l’image du monde bancaire s’est ternie (affaire Kerviel en 2008, sanction américaine contre BNP & Ca en 2014, Panama Papers en 2015...), poussant les jeunes diplômés à chercher ailleurs. 


Pour en savoir plus,